Afrique Français Pétrole et gaz

Le Royaume-Uni et la Norvège s’engagent à soutenir le secteur des hydrocarbures du Nigeria

La semaine dernière, les gouvernements britannique et norvégien se sont engagés à soutenir la croissance et le développement du secteur pétrolier et gazier du Nigeria. Une promesse faite par les ambassadeurs des deux pays dans le cadre de la conférence et de l’exposition sur le pétrole et le gaz au Nigeria, à Abuja.

A en croire les deux dirigeants, cette promesse devrait se matérialiser par le biais du renforcement des investissements et des échanges de compétence.

Catriona Laing, l’ambassadrice britannique au Nigeria, a noté l’importance pour son pays de soutenir les efforts de stabilisation de l’offre, car 95 % de la demande de son pays est assurée par des livraisons en provenance du Nigeria.

Elle a ajouté que le Royaume-Uni est prêt à aider le Nigeria à résoudre certains de ses problèmes notamment d’ordre sécuritaire dans ce secteur.

Pour sa part, l’ambassadeur de Norvège au Nigeria, Jens-Petter Kjemprud, a rappelé que le président Muhammadu Buhari a récemment dit avoir besoin d’un secteur pétrolier dynamique pour relever de nombreux défis dans le pays. C’est ce qui justifie la volonté de la Norvège d’accompagner le processus, a-t-il indiqué.

Plusieurs entreprises des deux pays sont présentes dans toute la chaîne de valeurs du secteur pétro-gazier nigérian.

Source Agence ecofin

Related posts

Importation des viandes rouges: plus de 200 millions de dollars à préserver annuellement

Meissa Cheikh

Le pétrole et le gaz devraient encore couvrir plus de 50 % des besoins énergétiques mondiaux d’ici 2045 (OPEP)

Meissa Cheikh

La voiture la plus vendue du monde en 2020 vient du Japon

Meissa Cheikh

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More