Français À la une Pétrole et gaz

Pour stabiliser le marché mondial : L’Opep et la Chine s’engagent à travailler ensemble

L’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) et la Chine se sont engagées à travailler ensemble pour aider à stabiliser le marché mondial du pétrole, a indiqué l’Opep dans un communiqué publié sur son site web.

Cet engagement a été affirmé dans une déclaration conjointe suite à une réunion à distance regroupant récemment le secrétaire général de l’OPEP, Mohammad Sanusi Barkindo, et une délégation chinoise conduite par le responsable de l’Administration nationale de l’énergie de la Chine, Zhang Jianhua.

La réunion a examiné l’impact de la pandémie de COVID-19 sur l’économie mondiale et le marché pétrolier, ainsi que le marché intérieur du pétrole chinois, le processus de rééquilibrage de l’offre et de la demande de pétrole, et les solutions et l’optimisation du système commercial pétrolier et gazier en Chine, précise l’Opep. Elle est également parvenue à un «consensus sur l’importance de la sécurité énergétique et du maintien de la stabilité sur les marchés de l’énergie, le renforcement de la collaboration entre l’OPEP et la Chine, ainsi que le soutien et la promotion de l’importance unique du multilatéralisme et de la mondialisation». «La pandémie a fourni l’occasion de renforcer davantage cette relation (Chine et Opep) et a prouvé que les forces de la mondialisation sont irréversibles», a déclaré M. Barkindo, qui a salué la gestion et le confinement appliqué par la Chine face à la pandémie de COVID-19, déclarant qu’elle a sauvé des millions de vies et a donné l’exemple au reste du monde, qui se tourne maintenant vers la Chine pour obtenir des conseils.

Le Sg de l’ Opep a évoqué les récentes décisions prises par les participants à la Déclaration de coopération lors des 9e et 10e réunions ministérielles extraordinaires de l’OPEP et non-OPEP tenues les 9-10 et 12 avril 2020, respectivement, d’ajuster la production globale de pétrole brut de 9,7 mb / j pour mai et juin 2020, du 1er juillet 2020 au 31 décembre 2020 de 7,7 mb / j, et du 1er janvier 2021 au 30 avril 2022 de 5,8 mb / j. Pour sa part, M. Zhang a déclaré que la réunion du webinaire survient à un moment crucial, lorsque le monde est en proie à la pandémie de Covid-19.

Cependant, il a déclaré que «la Chine était déjà sur la voie de la reprise. Le pays espère retrouver rapidement ses anciennes habitudes de consommation d’énergie, ce qui devrait aider à soutenir l’industrie pétrolière». Il a ajouté que son pays souhaitait travailler en étroite collaboration avec l’OPEP pour stabiliser l’industrie pétrolière mondiale, assurer la sécurité énergétique future du monde et faciliter la transition énergétique. Après avoir remercié le Sg de l’Opep pour le soutien de l’Organisation à la Chine dans la lutte contre Covid-19, il a souligné que la pandémie apportait des changements sans précédent à l’industrie pétrolière et gazière. Il a, dans ce cadre, estimé que «la décision historique de l’OPEP et des pays non-membres de l’OPEP dans la Déclaration de coopération sur les ajustements de la production jouera un rôle positif dans la stabilisation du marché pétrolier».

Source El Moudjahid

Related posts

Les ventes d’automobiles plongent en 2020 à cause de la Covid-19

Meissa Cheikh

“كناب”.. اطلاق خدمات الصيرفة الاسلامية بـ7 ولايات جديدة

Meissa Cheikh

Sonatrach signe une convention-cadre avec l’IANOR sur la normalisation

Meissa Cheikh

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More