Français À la une Pétrole et gaz

Algérie : les recettes d’exportation d’hydrocarbures chuteront à 23 milliards $ en 2020 (gouvernement)

En Algérie, les revenus issus de l’exportation de pétrole et de gaz devraient atteindre 23 milliards $ en 2020. Ce montant marquera une baisse de 10 milliards $ par rapport à l’année dernière et s’explique essentiellement par la chute des cours liée à la crise du coronavirus. 

En Algérie, les recettes d’exportation pétrolières et gazières sont attendues à 23 milliards $ en 2020. C’est ce que rapporte Reuters qui s’appuie sur une déclaration d’Abdelmadjid Attar, ministre de l’Energie sur la radio nationale.

Cette somme marque une baisse de 10 milliards $ par rapport au montant engrangé l’année dernière (33 milliards $) et est supérieure aux précédentes prévisions annoncées en mai dernier (20,6 milliards $).

A l’image de tous les producteurs d’hydrocarbures, l’Algérie subit de plein fouet les effets de la chute des cours du pétrole, liée elle-même au ralentissement de la demande du fait de la pandémie du coronavirus. Cette annonce d’une baisse de revenus est une mauvaise nouvelle pour l’Etat algérien qui dépend à plus de 95 % du secteur des hydrocarbures pour ses devises d’exportation.

Alors que le gouvernement a adopté une loi en novembre dernier dans l’optique de rendre son secteur pétrolier plus attractif, la publication des textes de mise en vigueur devrait être effectuée avant septembre selon M. Attar.

Related posts

سونلغاز تشرع في قطع الكهرباء والغاز للمتخلفين عن تسديد ديونهم

Meissa Cheikh

Le taux de chômage à le hausse en Algérie

Meissa Cheikh

Hydrocarbures: la valeur des exportations en baisse en 2020

La rédaction

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More