Français À la une Industrie

Le recyclage des déchets plastiques permettra de créer plus de 7200 emplois

Le recyclage des déchets plastiques permettra de créer plus de 7.200 emplois et 90 unités de production à l’échelle nationale, a indiqué jeudi le directeur général de l’Agence nationale des déchets (AND), Karim Ouamane.

Une étude réalisée récemment par l’AND prévoit la création de plus de 7.200 emplois, dont 220 emplois directs et plus de 5.000 indirects, et 90 unités dans le domaine du recyclage des déchets plastiques, a précisé à l’APS le responsable.

La quantité moyenne de ce type de déchets, générée annuellement au niveau national, est estimée à 470.000 tonnes, ce qui représente 4 % des déchets ménagers, a-t-il ajouté.

« Le recyclage des déchets peut contribuer grandement à la création de richesse et d’emploi à travers la mise en place d’unités dédiées à cette activité », a souligné le DG de l’AND.

L’investissement dans ce créneau, soutenu et encouragé par les autorités publiques, aura un impact positif sur l’orientation des idées des porteurs de projets vers la production d’équipements et de matériel (bacs à ordures) de collecte des déchets au profit des collectivités, a ajouté le responsable.

Outre la création d’emplois, l’activité de recyclage des déchets plastiques permettra, selon l’étude, de gagner une surface de 100.000 m3 au niveau des Centre d’enfouissement technique (CET), où la disponibilité du foncier se pose avec acuité dans plusieurs wilayas, a expliqué M. Ouamane.

Concernant le problème de collecte des déchets, dont souffrent des communes à l’échelle nationale, le DG de l’AND a insisté sur la nécessité de passer à l’application d’un plan directeur appuyé par des études précises et un schéma intégré de gestion des déchets couvrant l’ensemble du territoire de la collectivité, pour une prise en charge technique, objective et professionnelle de ce volet.

La gestion des déchets par les collectivités locales ne doit pas se faire de manière anarchique, mais suivant un plan de collecte, de transport et de recyclage, a-t-il insisté.

L’AND, en sa qualité d’organe accompagnateurs des collectivités locales dans la gestion des déchets, a entamé la mise en pratique d’un plan de gestion des déchets, au niveau de certaines communes, estimant que la prise en charge de ce problème est une question de planification qui commence par la collecte de données sur les déchets générés par chaque localité.

M. Ouamane a annoncé, à ce propos, que l’AND lancera durant le mois d’octobre courant une large campagne d’information au profit de collectivités locales dans un premier lieu.

La campagne d’information comportera des rencontres nationales à distance (webinaire) durant lesquelles des explications seront données sur les plans directeurs et les mécanismes de gestion des déchets, à adopter et sur la gestion des CET.

Il est aussi prévu l’organisation d’une campagne qui ciblera les différents organes de presse et abordera la thématique de la gestion de déchets, et une autre au profit des enfants.

APS

Related posts

Attar : « Il est hors de question de vendre notre gaz à perte ou sans bénéfice »

Meissa Cheikh

Voitures électriques : BMW veut défier Tesla

Meissa Cheikh

سونلغاز: لن يتم قطع التموين على الزبائن المتخلفين عن دفع مستحقاتهم

Meissa Cheikh

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More